commissaire comptes cap expert

Audit

Il y a du nouveau dans le monde de l’audit !

Depuis 2019, la loi Pacte modifie les conditions de nomination d’un commissaire aux comptes pour les entités commerciales. Désormais, vous avez l’obligation de faire appel à ses services si deux de ces critères sont dépassés à la clôture de l’exercice social :

  • 4 M€ de total de bilan
  • 8 M€ de chiffre d’affaires 
  • 50 salariés

Les associations restent tenues de désigner un commissaire aux comptes si les ressources perçues, dons ou subventions publiques dépassent 153 000€.

Vous ne remplissez pas ces critères ? Rien ne vous empêche de profiter de nos services !

Missions légales

Si vous remplissez les conditions évoquées plus tôt, vous allez devoir faire appel à un commissaire aux comptes qui certifiera les comptes de votre entreprise, en établissant un rapport sur les comptes annuels.
D’autres missions, telles que le commissariat à la transformation, à la fusion ou encore aux apports peuvent également lui être confiées.

Même si vous n’êtes pas dans l’obligation de recourir à nos missions d’audit légal, vous pouvez choisir de faire appel à un professionnel indépendant pour sécuriser votre information financière.

Nous vous proposons un service adapté à la taille de votre entreprise pour une période de 3 ans (mission ALPE) ou 6 ans (mission petite entreprise).


A quoi ces missions me donnent-elles accès ?

  • Une certification des comptes adaptée à votre entreprise
  • Un diagnostic de la performance de votre entreprise, ou « rapport sur les risques »
  • Quelques « autres diligences légales »

Missions contractuelles

Nous continuons d’assurer des missions ponctuelles d’audit, en fonction des besoins de votre entreprise. Faites appel à nous pour évaluer la performance de votre entreprise, ou encore vous conseiller quant au rachat ou la cession d’une activité.

NOUS CONTACTER POUR EN SAVOIR PLUS

Les autres missions

Expertise comptable

Gestion du patrimoine